L'agence enregistre l'un des juges en assurance, banque et finance – Wikipedia

L'agence enregistre l'un des juges en assurance, banque et finance – Wikipedia


Caractéristiques de Wikipedia, l'encyclopédie gratuite.

LeLe registre de l'un des intermédiaires en assurance, banque et monnaie (ORIAS) sont les règles du parti 1901, sous le contrôle de la direction générale du Trésor(1). Conçu en 2007, son objectif est de vérifier les assureurs conformément à la directive 2002/92 / CE du Parlement européen.(2). ORIAS se réfère également à l'association dirigée par le parti, répertoriant les intermédiaires en France, quels que soient leurs aspects pratiques, leurs produits et leurs activités.

Initialement, le registre des participants impliqués avec des agents généraux, des agents d'assurance et de réassurance, des agents d'assurance ou des superviseurs en assurance.

L'élargissement de la mission ORIAS a été étendu par la loi du 22 octobre 2010 sur le contrôle des banques et des services financiers, pour les intermédiaires des services bancaires et de paiement (IOBSP), ainsi que pour les consultants en investissement. (CIF) et les agents de services d’investissement connexes (ALPSI). Il a également été ouvert à de nombreux assistants et de nombreux consultants en 2014.

En novembre 2014, la liste des gestionnaires avait passé commande à cinq membres de la famille du secteur financier: en assurance (assureur principal ou IAS), en crédit (services bancaires seniors ou IOBSP), en investissement financier (consultant en investissement) financière ou CIF)(3) et de nombreux investissements ou partenariats (financement participatif).

Il est particulièrement important que les personnes physiques ou morales soient habilitées à effectuer le travail d'importation en France. L'enregistrement est une nécessité, qui refuse la fraude pour les utilisateurs, les assurés, les emprunteurs ou les épargnants.

Pour mener à bien des opérations d'assurance, il faut prendre en compte des conditions garanties chaque année par l'ORIAS avant l'enregistrement du registraire.

ORIAS est limité à l'authentification; D'autre part, le contrôle des activités des participants incombe à l'organe de gestion et à la décision française (ACPR, ancien ACAM et Commission bancaire).

L'enregistrement de fichier est payé et facturé aux administrateurs. C'est un médiateur qui renouvelle cette inscription chaque année.

Pour les courtiers en prêts IOBSP(4)par exemple, une telle forme de système juridique s’applique désormais: exigences d’enregistrement / inscription, soumission d’un dossier pour de tels résultats, validation des capacités académiques (soit par expérience, soit par diplôme, soit par une formation ad hoc à partir de contrôles de , activités d’assurance professionnelle. Ces passages existent depuis le 15 janvier 2013(5).

IOBSP et IAS sont gérés par l'ACPR. Les CIF sont gérés par l’AMF.

À la fin de 2015, le seul registre des arbitres recensait 53 380 professionnels en France, dont 22 818 courtiers en assurance, 5 223 consultants en services bancaires et de paiement et conseillers en investissements financiers 4 990.(6).

Au niveau communautaire, l'ORIAS est responsable du "passeport européen" pour les assureurs et les partenaires des services bancaires et des paiements spécifiés dans les prêts immobiliers. L'ORIAS peut envoyer et recevoir des notifications de formation à l'arbitrage dans le cadre de la liberté de service ou de la liberté d'introduction, pour les États de l'Union européenne et la zone économique européenne.

Liens externes(changer | Changer le code)


Laisser un commentaire

Fermer le menu