5 escroqueries courantes en assurance-vie qui peuvent vous coûter cher

5 escroqueries courantes en assurance-vie qui peuvent vous coûter cher


L'une des choses les plus tentantes à propos de la fraude à l'assurance-vie est le déboursement potentiellement important. Être bénéficiaire d'une assurance peut rapporter des millions de dollars au décès de l'assuré. Malheureusement, l'assurance-vie, qui est censée être une protection pour la famille de l'assuré, peut devenir un outil entre les mains de ceux qui sont sans scrupules. Et cela ne se limite pas aux portefeuilles de votre poche. La fraude à l'assurance-vie peut aussi vous coûter beaucoup d'argent. Voici 5 escroqueries courantes en assurance-vie qui ont des coûts provenant de la communauté – et peuvent même vous coûter personnellement.

1. Assurance-vie appartenant à un étranger

L’une des plus grandes arnaques à l’heure actuelle est l’assurance-vie détenue par des étrangers. C'est un arrangement où les étrangers ont une politique pour la vie des autres. Cependant, il existe des règles à ce sujet. Les compagnies d'assurance viendront après vous si vous vendez votre police ailleurs – à moins que vous ne la possédiez depuis deux ans. C'est là qu'interviennent les fraudeurs. Les fraudeurs proposent de vous donner l'argent avant une assurance vie et peuvent même vous donner de l'argent pour payer les primes pendant deux ans. Cette politique concerne généralement des sommes importantes, pouvant aller de 5 à 10 millions de dollars. Souvent, cet argent est un prêt.

Si l'assuré décède avant l'expiration de la période de deux ans, la famille reçoit la prestation de décès et en utilise une partie pour rembourser le prêt en vue de l'achat de l'assurance vie. Si vous, l'assuré, n'êtes pas décédé, vous avez alors quelques options:

  • Conservez la police et remboursez le prêt avec intérêts.
  • Vendre la politique et rembourser le prêt avec le produit.
  • Transférez la police au prêteur et ne payez rien sur le prêt.

Hucksters espère que vous prendrez la troisième option car cela signifie que le prêteur se retrouve avec le destinataire. Donc, même si vous ne remboursez pas le prêt, l’escroc sort pour recevoir le gros paiement lorsque vous mourrez. Cela signifie que de nombreux escrocs préfèrent les classes les plus anciennes, car ils risquent davantage de mourir avant, ce qui se traduit par de meilleurs profits. Si vous remboursez le prêt, vous n’avez plus d’argent et si vous vendez votre contrat (ou le laissez revenir au prêteur), vous risquez d’être négligent à l’avenir.

Certains passent au niveau supérieur et titrisent ces types de polices d'assurance et les vendent à des investissements sans méfiance "sans risque". Vous risquez de perdre beaucoup si vous investissez dans l’un de ces titres.

2. barattage

Parmi les produits financiers offerts par les compagnies d'assurance-vie, il y a les rentes. Les rentes offrent la promesse d'un revenu régulier une fois que vous avez payé. Cependant, les nouveaux accords de prêt bloquent souvent les paiements pour une période allant de 10 à 15 ans. En effet, vous devez effectuer des versements réguliers sur la rente et l'argent va croître grâce aux investissements réalisés par la compagnie d'assurance. Certains agents peu scrupuleux et escrocs peuvent essayer de faire en sorte que les personnes âgées remplacent les rentes actuelles par de nouvelles rentes – moyennant un bonus en espèces instantané.

Malheureusement, les aînés qui profitent de ces offres peuvent se retrouver sans le bonus et être pris dans une nouvelle rente. Cette nouvelle rente ne peut être atteinte avant 15 ans, sauf si l'aîné est disposé à payer une pénalité importante à titre de retrait anticipé. Bien que les personnes âgées se retrouvent avec le bonus, celui-ci n’est généralement pas assez important pour compenser le fait qu’une source de revenu régulière n’est pas disponible. Cela est particulièrement préjudiciable pour les personnes de plus de 65 ans qui dépendent d'un revenu de rente.

3. Torsion

Les grandes rentes peuvent signifier de grosses commissions pour certains agents. En conséquence, certains sans scrupules s’engagent dans une pratique connue sous le nom de torsion. Comme le roulement, ce type de fraude implique des rentes. Pour obtenir l’approbation de rentes plus importantes, l’agent peut gonfler votre valeur nette, donnant ainsi l’impression que vous pouvez vous permettre une rente plus importante. Toute rente mineure existante sera remplacée par cette rente plus importante. La nouvelle rente est assortie de restrictions lorsque vous pouvez recevoir votre versement et peut comporter des primes que vous devez payer. En conséquence, vous pouvez vous retrouver avec une rente insurmontable – et aucun moyen d'accéder à votre argent sans payer des frais de rachat élevés.

4. Pâturage

Dans certains cas, vous pourriez penser que vous obtenez un type d’assurance simplement pour savoir que vous achetez de l’assurance vie. Les commissions d'assurance-vie sont souvent faramineuses comparées à d'autres types d'assurance. Et toute la politique de la vie peut être encore plus lucrative. En conséquence, l’agent d’assurance peut vous vendre un type de contrat (le terme vie, peut-être) et l’échanger avec un contrat vie entière. Vous signez les documents sans vous rendre compte de ce qui s'est passé et vous pouvez soudainement découvrir que vous n'avez pas ce que vous pensiez avoir payé. En outre, les prix peuvent être plus élevés que prévu. Une telle fraude en matière d’appât et d’échange a été commise en Floride il ya quelques années, lorsque des agents ont annoncé à des personnes âgées qu’ils devenaient moins assurés, puis les signaient (et les facturaient) pour une assurance vie coûteuse qui entraînait des commissions plus importantes pour les agents.

5. fausse mort

Le faux décès est un autre type courant de fraude à l'assurance-vie. Les fraudeurs simulent une mort pour obtenir un paiement. Cela peut entraîner des coûts pour les salons funéraires, les entrepreneurs et autres. Ces types d'escroqueries font augmenter les coûts pour tout le monde. Certains fraudeurs vont jusqu'à pardonner les signatures sur les certificats de décès. Certains adoptent des politiques sur les "parents" qui ne sont pas vraiment et tombent ensuite dans la mort. Si vous êtes une personne considérée comme "morte", il peut être difficile de retirer votre nom de la fraude à l'assurance et de rendre plus difficile l'obtention d'une assurance vie à l'avenir. Une opération frauduleuse d’assurance-vie impliquait un arrangement complexe comprenant des obsèques et un cercueil contenant des éléments de vache.

La ligne de fond: Avant de souscrire une assurance-vie ou une rente, assurez-vous de bien comprendre ce que vous recevez et lisez les petits caractères. Si vous avez déjà quelque chose qui fonctionne bien pour vous, vous résistez aux promesses du-bon-à-être-vrai de la part de passionnés qui sont plus concernés par une grosse commission que de vous aider à prendre une bonne décision financière.

Obtenez des devis d'assurance vie gratuits maintenant

  • Type d'assurance
  • date de naissance

Laisser un commentaire

Fermer le menu